Car reparations en série !

En plus du temps pourri, c’est l’année de la voiture !

Voiture familiale

On est partis en Ardèche mi-janvier. Démarrage de la voiture familiale que je ne prends jamais et j’entends un bruit assez répétitif. Je regarde ma femme d’un air avec un petit peu de reproche du genre “tu prends la voiture tous les jours et tu en l’as pas entendu ?”. Mais je n’insiste pas, elle n’a pas entendu, elle n’a pas entendu.

Bref, je lui annonce donc que nous allons faire 800 bornes avec possibilité d’une courroie qui peut péter, prenons le risque (oui c’est très con). Et ça passe (la chance du con).

Dans la semaine, ma femme se précipite chez le garagiste qui ne la laisse pas partir avec la bagnole. En fait, la courroie de distribution avait été changée l’année dernière mais pas le kit intégral. En gros, des “poulies” (je ne connais pas le terme de voiture, mais ça revient à un pignon ;)) étaient endommagées. Bref, la bagatelle de 560 euros.

Bon allez, pourquoi pas, c’est la voiture familiale, alors on fait des efforts. Moi n’usant que très peu la 06 depuis ces deux dernières années…

Ma 106

Et voilà t’y pas que la semaine suivante (si, si), je prends exceptionnellement la 106 pour m’avancer à Auterive, à deux gares de chez moi, pour les fameux lundi de grève de la SNCF. Oui vous avez bien lu, c’est un concept de grève récurrent qui fait chier tout le monde pendant 9 mois, mais passons.

Arrivé à la gare, j’entends un bruit un peu comme la courroie… Génial !!

Le soir, je reviens, je n’entends rien au démarrage. C’est à la fin du parcours que j’ai de nouveau ce bruit. Je décide donc de ne plus prendre la voiture de la semaine (ce qui est à peu près ma semaine type malgré le mauvais temps de ces dernières semaines).

Samedi, je prends le parti d’aller voir le garagiste de mon village (très sympa au passage) et je lui laisse la voiture.

Lundi, bilan:

  • 150 000 km et courroie jamais faite !
  • bougies mortes
  • pompe à eau à remplacer
  • un injecteur (le fameux bruit)

En plus de ça, j’avais la gâche de la portière gauche à changer (récupérée de la casse).

Il m’a donc fait tout ça pour 800 euros, c’est pas si mal, je suis presque heureux. Comme mon rétro gauche est également mort (et tient uniquement avec du scotch) ma femme va la ramener pour qui nous le pose.

Ca faisait aussi trois ans que j’avais cette voiture sans vraiment y faire de réparation donc je m’estime assez chanceux…

Conclusion

Ca nous fait quand même un mois à presque 1500 euros. On est sensé repartir pour longtemps. D’autant plus que ma 106 en ce début d’année elle est à 149 000 bornes et avec tout ce que je fais en vélo je ne pense pas faire plus de 3000 bornes dans l’année. A voir car je la prête quand même à ma femme pour qu’elle donne ses cours quand j’ai besoin de la voiture familiale avec tous les sièges auto pour enfants (ça évite les déménagements).

Advertisements

Janvier et Février 2012 = temps pourri ;)

Moi ces derniers temps je déguste avec ce temps pourri mais hier c’était le ponpon.
Vent de folie le matin, obligé d’appuyer comme un con, déporté à chaque passage de camion. Pour au final avoir un train avec une demi heure de retard…
Le soir, d’un coup, le temps se couvre, grosses pluies et froid glacial. J’en ai raté mon train. Attente dans la gare frigorifié, je n’ai jamais autant claqué des dents avec le corps animé de soubresauts. Puis, arrivé à Cintegabelle, rebelotte sous la pluie et le froid, tout mouillé pour dix bornes. Impossible d’allumer ma lampe frontale, je ne sentais plus mes doigts ! C’était très drôle 😉

Heureusement, à l’arrivée, une femme parfaite : salle de bain chaude et repas tout prêt 

Les enfants m’ont juste demandé : « il pleut dehors ?? ». Ah, l’innocence…