Ca crève !

On avait eu un printemps merdique. Eh bien on a un bel automne. Il a fait plutôt bon et doux sans pluie. C’était bien agréable, mais résultat, je n’étais pas le seul vélo dans le train.

Il y  a un mois j’ai crevé en allant au boulot à quelques kilomètres de l’arrivée (comme d’hab).

Hier, j’ai crevé, c’était plus drôle : arrivé à Portet Saint Simon le soir j’entendais un “psssssssssssss”, j’ai cru que c’était ma gourde, mais non ! C’était mon pneu avant avec un gros bout de verre dedans. J’ai donc réparé ça dans le train dix minutes montre en main devant les ados ébahis (ou dégoûtés par mes mains pleines de crasse).

Et ce soir, je me rends compte que j’ai perdu ma pompe. Ca n’est pas le moment de crever mais si ! Il ne faut pas louper une occasion. Bref, à Mas Sainte Puel sur le retour, je crève (une agrafe plantée dans le pneu arrière). Obligé d’appeler Sabine car pas de pompe… que j’avais oubliée dans le garage : Quel boulet !

Bon je sens qu’avec ces crevaisons à répétition il va falloir que je change mes pneus qui datent de fin Juin.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s