Petit bilan après quelques semaines

Frein filet (loctite bleue) posée le week end dernier, plus de problème de déserrage, j’ose donc enfin me mettre en danseuse 😉

Bilan : deux semaines d’utilisation tous les jours, 500 km, 2500m de D+, 3 recharges de batterie après vidage autour de 75%. On profite des beaux jours !

En terme de sensation, je continue à pédaler moyennement (pas à fond comme d’habitude), je conserve donc la sensation de piloter un vélo. J’utilise les assistances 3 à 6. Il m’arrive de passer à 7 pour monter à 40 kmh sur des sections courtes et rouler avec les voitures à la même allure.

Globalement, je suis entre 32 et 35 kmh sur le plat (selon que j’ai mes roues de route ou VTT), même avec bon vent de face (autour de 20 kmh, à voir avec 40 kmh) et 25 kmh dans des côtes autour de 5 à 7 %. Dans les côtes, le moteur est l’équivalent du petit champion local strava (je pète les records, sans les publier). Donc très agréable !

Posted in vae

Petits réglages et premiers tests VAE

Dimanche 09 Septembre, petit test de 25 km, vent de dos à l’aller (30kmh de moyenne avec assistance jusqu’à 3 sur 9), vent de face au retour (27 kmh de moyenne et une pointe à 35 kmh sur assistance 7 sur 9).

Aujourd’hui, test plus représentatif, je décide de faire les 50 km qui me séparent de mon client en partant directement à vélo de chez moi (ce que je ferai peu, je continuerai à m’avancer en voiture au moins de 10 km).

Bilan, 28 kmh de moyenne pour 50 km de plat.

Hmm, plutôt pas mal avec le petit vent de face et vue la distance.

Je suis monté jusqu’à l’assistance 6 pour faire des sections de quelques kilomètres à 35 kmh.

Pourtant, ce n’est pas la meilleure sortie que j’ai pu faire. J’ai commencé par perdre ma batterie sur les 200 premiers mètres, je ne l’avais pas verrouillée avec la clé, quel *** !

Heureusement, pas de dommage, c’est reparti tout de suite, mais les chocs, c’est pas top ! Moi qui voulais la rôder en douceur ! Ensuite, petit vent de face (environ 10kmh), mais heureusement, l’assistance aide vraiment à passer les 30 à l’heure. Sur des ornières je me suis même fait du 35.

Par contre, le pédalier s’est desserré, je vais donc faire attention ce soir, quitte à faire tourner plus l’assistance et à moins pédaler (pour ne pas amplifier le jeu). Je mettrai le frein filet que j’avais commandé sur amazon et que j’attends toujours !

Quant à la batterie, si je regarde l’indicateur sur la batterie même, j’ai consommé un demi point sur 4. Sur le compteur par contre, je suis toujours au max, ça sent le bug. Bref, je n’aurais pas besoin de recharger chez mes clients à ce compte là, je suis parti pour une autonomie autour de 150 km minimum avec mon utilisation.

Le moteur n’a même pas chauffé. Par contre, ce sont les réglages de déclenchement de l’assistance que je regarderai, ,ils me semblent pas terrible, j’ai l’impression que l’assistance se coupe sur des paliers de vitesse atteinte.

La chose rassurante, c’est que mon vélo garde son comportement et je maintiens la vitesse de lancement sur le plat. Par contre, chose naturelle, les relances sont lourdes. Donc même en non électrifié, sur du plat, pas trop de problème. Pour les côtes, on en reparlera, je testerai ça cette fin de semaine s’il ne pleut pas trop.

Mais comme au changement de chaîne (6000 km) j’ai quelques sauts de chaîne sur certains pignons, je n’attaquerai les grosses côtes que si le phénomène s’atténue (sinon changement de cassette, tant pis).

Ce soir, resserrage ok. J’emmène le nécessaire de resserrage en attendant le frein filet.

Bon et je viens de voir que par défaut, le vélo est bridé à 27 kmh, je l’ai juste passé à 45 kmh ce soir, on va voir ce que ça donne demain. La batterie risque de se vider un peu plus !

 

 

Posted in vae

Cap vers l’électrique !

Installation

Bon ça y est, j’ai sauté le pas. J’ai commandé sur aliexpress un moteur bafang 750 watts en 48 volts, reçu en 20 jours (venu des pays bas), j’ai démonté mon pédalier et installé le “machin” vendredi soir. 3 heures d’installation dont 1/2 heure à chercher comment déclipser la batterie (très doué !). Je n’avais jamais démonté un pédalier, mais assez facile avec un vraie clé à ergot (celle d’avec ton vélo, très bien plutôt que ma clé xlc au rabais !) juste changé les plateaux, pignons et diverses maintenances basiques. 700 euros d’investissement, on verra à l’usage le pour et le contre. Le but étant d’augmenter le kilométrage avec une fatigue minime. L’aventure pourra donc durer quelques jours ou quelques mois, à suivre !

Mon utilisation

Vélotaf, le nerf de la guerre 😉 D’expérience, mon maximum en vélo “sec” 10 000 km par an avec des parcours plats (avec super vélo carbone et bonne condition physique). Depuis 4 ans, parcours plus vallonnés selon mes clients (jusqu’à 700 mètres A/R), donc un poil plus fatiguant. Je vais essayer de l’utiliser à 80% toute l’année quand pluie pas trop forte (le VAE n’aime pas trop).

J’avais fait 20 000 km pendant deux ans en vélo “sec” et j’étais… fatigué… Et en prime un super effet diesel (impossible d’avoir du “peps” ou de l’explosivité dans les côtes). Actuellement je fais 6000 km de vélo et 14 000 de voiture, si je peux faire 10 000 km en vélo (ou un peu plus) et le reste en voiture, ça sera toujours du plaisir en plus 🙂