C’est reparti pour un an !

Enfin, j’espère ! On sait ce qu’on a fait mais jamais ce qu’on fera (c’est beau, on dirait de la philosophie).

Nouvelles roues

En prévision de cette nouvelle saison et surtout pour me faire plaisir j’ai donc acheté de nouvelles roues pour mon vélo de route (Bianchi alu). Il faut dire que les roues de vélo 2012 se retrouvent pas mal soldées (ainsi que les vélos globalement d’ailleurs).

Mes roues Mavic Classics Pro étaient un peu usées, d’un vieux modèle (2005 ?) et surtout la roue arrière avait du jeu dans le moyeu. Alors que j’étais en train de prévoir d’acheter des Mavic Aksium S à 180 euros je suis tombé grâce à troc-velo sur des annonces de Mavic Cosmic Elite à 260 euros ! Merci monsieur le vélociste Velonews64, colis reçu en deux jours seulement après la commande passée le lendemain du jour de l’an.

Ca fait quand même un budget conséquent pour des roues mais il faut reconnaître que ça permet quasiment de changer de vélo pour environ 300 euros (cassette et chaîne comprise) et on part quand même sur la gamme au dessus car ces roues valent normalement 400 euros.

Voilà, c’est donc fait. C’est également monté et j’ai testé sur 5 km. Très peu pour se faire une idée d’autant plus que j’avais du vent de face puis de dos sur le retour. Mais bonnes impressions. On verra donc sur mes parcours de tous les jours et en particulier le parcours de retour de 58 km, record à battre 1h56…

Santé/forme

Sinon, côté santé, j’ai eu un bon coup de fatigue en cette fin d’année. La coupure d’une semaine et demie m’a fait du bien. Je suis reparti en douceur également sans que cette sensation de fatigue s’en aille vraiment mais maintenant ça a l’air bon je me traîne moins. J’apprends en fait à me mettre en mode “hiver”. Je roule moins vite, je bois plus régulièrement, je prends pas mal de sucres et collations diverses. Je suis donc en mode pépère avec fatigue minimale. Le but étant d’arriver en Avril s’en être fatigué pour partir encore plus fort.

Je me donne donc un mois de janvier en sous-régime avec quelques accélérations (ne parlons pas vraiment de fractionné). Je ne fais plus de footings également. Nous verrons donc en Février.

Bilan 2012

Sinon, c’est également l’heure des bilans de l’année 2012.

Côté voiture, je l’ai donc beaucoup moins prise car depuis Avril 2012 j’utilise principalement le vélo et le train. Je pense avoir fait moins de 3000 km en voiture mais difficile à évaluer car je n’avais pas noté le kilométrage ne pensant pas faire autant de vélo 🙂 En ce début d’année, je suis à 149 000 km avec la 106. Nous verrons bien le total à la fin de l’année. Attention, ça commence mal car la SNCF a annoncé une grève tous les lundis pendant 6 mois (oui, c’est possible avec la SNCF, on peut prolonger le plaisir). Mais dans le cas extrême du service minimum j’arrive à ne prendre la voiture que 60 km et faire mes 60 km restants en vélo. Je fais donc moitié/moitié.

Coté vélo, j’ai tous les chiffres 🙂

  • 8200 km de vélo de course (principalement avec le Bianchi).
  • 1500 km de vélo couché (Optima Stinger)

Ca me fait donc pratiquement 10 000 bornes, c’est pas mal pour un débutant.

stats 2012

stats 2012

Résolutions de cette année : continuer sans se fatiguer et sans se blesser, c’est déjà un beau programme. Il faut donc avoir la sagesse de savoir prendre la voiture quand c’est vraiment utile pour soi. Très intéressant cette démarche, la voiture devient maintenant une roue de secours plutôt que le contraire avec le vélo.

Advertisements

Prolongateurs triathlon

Comme j’avais récemment pété mon guidon (voir post précédent), je me suis payé le luxe de poser par la même occasion (fausse excuse) des prolongateurs triathlon.

 

Et ben c’est pas mal du tout !

En terme de gain de vitesse, je suis un “poil” supérieur qu’avec la position main en bas du cintre. Par contre, le confort est carrément excellent.
Bon ok, je n’ai quasiment pas réglé les prolongateurs, je les ai d’ailleurs resserrés car trop lâches, mais les sensations sont bonnes.
J’ai testé le matos sur un aller/retour à Belpech soit 2X15 km. A l’aller avec un petit vent, j’étais à 29 de moyenne. Quasiment à 31/32 de vitesse de croisière. Par contre, il est vrai que j’ai forcé. C’est l’effet grisant de la vitesse qui est en cause. Quand je passe les 30 à l’heure avec un vente de face, je sais que soit je force, soit je suis aéro et là, c’était les deux 😉

Petit repos à la fin de l’aller. Je bois un quart de mon bidon car il a fait chaud et j’ai bien forcé.

Pour le retour, je force moins et je vais beaucoup plus vite (petit vent dans le dos). Dès que je me redresse, je vais moins vite, je remercie donc le prolongateur silencieusement. Je suis la plupart du temps à 37 km/h sur plusieurs km. Je me fais même une traversée du village de Mazères (et ses nombreuses priorités à droite) à 30 à l’heure.
Voilà, résultat, 30 km en 56 minutes soit 32 km/h de moyenne, c’est pas loin de mes bonnes formes sur 20 km. C’est donc très positif. Par contre, je suis quand même bien cramé. Je vais donc lever le pied pour ma reprise du vélotaf 😉

Premières chambres à air

Un grand moment d’émotion.
Non, sans rire, j’ai trouvé un site http://www.increvable.com assez rapidement. Et j’ai passé une commande assez rapidement vu que je n’avais pas de chambre à air de rechange. Alors quand on roule 100 bornes aller retour, il vaut mieux éviter les petites désagréments.

J’ai donc fait mes achats sur ce site au PIF et Guilhem, mon fameux collègue vélomobiliste, m’a confié qu’il commandait tout sur ce site. Ca tombe bien !

Le truc intéressant, c’est que les prix sont dégressifs. J’ai donc pris trois chambres à air 406/28 (oui, je sais je fais des folies). Par contre, petit point négatif, 9 euros d’acheminement et traitement du colis.
Commande passée samedi soir, colis réceptionné le Vendredi matin, pas trop mal. Bon, c’était au format lettre à 5 euros mais finalement, en ouvrant mon colis, très bonne surprise !
Ils m’ont joint plusieurs choses : un stylo, des stickers ainsi q’un sac plastique flaggés Schwalbe (la classe ;)). En plus de ça, le magazine “Vélo City” (gratuit mais ça fait plaisir).
Bref, pour une commande de 25 euros, ça donne envie d’acheter des chambres à air plus souvent !

Merci increvable !